Drapeau provinces françaises

Le drapeau du Pays Basque

Créé par les fondateurs du parti nationaliste de cette région, le drapeau du Pays Basque a vu le jour en 1894. Considéré comme le symbole du Pays Basque, cet emblème était censé à l’origine représenter la province de Biscaye. Il fût par la suite adopté en 1936 officiellement par le gouvernement d’Euzkadi pour être employé couramment dans cette région.
 
 

Le drapeau de l'Auvergne

Le drapeau de l’Auvergne représente la bannière de l’abbé de Saint-Denis, et s’inspire du blason de cette région. Il reprend donc l’image du blason d’Auvergne, "d’or au gonfanon de gueules bordé de sinople". Il évoque ainsi la levée de la bannière de Saint -Denis, qui au printemps ou en été, est un privilège réservé par le Roi de France au Comte d’Auvergne, qui jouissait ainsi du titre de gonfanonier du roi.
 
 

Le drapeau de la Polynésie française

Le drapeau de la Polynésie française a été adopté officiellement par un arrêté du 4 décembre 1985. Cet acte destinait son usage à représenter "l’esprit de liberté, de responsabilité et d’initiative (de ce) peuple tourné vers l’avenir et attaché, à travers des valeurs traditionnelles, à sa dignité et à son épanouissement". Ce drapeau local est voué à figurer aux côtés des couleurs du Territoire et de la Nation.
 
 

Le drapeau de la Martinique

Le drapeau de la Martinique officiel est bien sûr celui de la France, comme pour tous les départements et territoires d’outre-mer. Mais il existe aussi un  drapeau traditionnel, non officiel, qui correspond à l’ancien pavillon marchand français, chargé de quatre serpents blancs, sur un fond bleu découpé en quartiers par une croix blanche. Ce dernier date de 1766 et évoque le venimeux Fer de Lance que représentent les serpents enroulés.
 
 

Le drapeau de l'Alsace

Il n’existe, en fait,  pas un drapeau de l’Alsace, mais deux drapeaux  aux utilisations bien distinctes. On compte, tout d’abord, le drapeau historique, qui reprend les couleurs régionales traditionnelles, et le drapeau administratif, calqué sur le blason historique alsacien. Ce dernier provient, d’ailleurs, de la fusion des blasons de la Haute Alsace, et de la Basse Alsace.
 
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 Suivant > Fin >>

Page 2 sur 4