Le drapeau de l'Indonésie

Semblable pour ses couleurs au drapeau de Monaco, au drapeau alsacien ou encore à celui de la Pologne, le drapeau de l’Indonésie puise en revanche ses origines dans des sources bien distinctes. Issu de l’ancien étendard javanais, il en garde en effet deux bandes horizontales rouges et blanches, couleurs relatives au "Kudadu", inscription provenant de Java Est, datée de 1924, évoquant la rébellion du prince Jayakatwang de Kediri contre son suzerain.
 
 
 
Les couleurs du drapeau de l’Indonésie symbolisent donc la fin du royaume du suzerain Kertanegara de Singarasi et la fondation de celui de Majapahit, ancêtre de la partie orientale de Java. C’est pourquoi le rouge et le blanc furent choisis par les nationalistes indonésiens lors de l’adoption du drapeau de la nouvelle nation d’Indonésie, en 1949.


Mais pourtant le drapeau de l’Indonésie ne saurait réduire celle-ci à la seule Ile de Java. Ce pays se compose également de quatre autres grandes îles, Sumatra, Kalimantan, la Nouvelle-Guinée et la Papouasie. D’autres petites îles comme celles de la Sonde, où se trouve la non moins touristique Bali, font aussi la renommée de l’Indonésie.  Pour découvrir d’autres anecdotes sur les drapeaux de la Thaïlande, celui de la Corée du Sud ou celui de la Chine, restez sur notre site!